Vous avez décidé de partir prochainement en Bolivie et vous avez bien raison. Mais un voyage se prépare différemment en fonction du pays ou du continent visité. Pour que vous n’oubliez rien et que votre séjour dans ce pays au centre de l’Amérique du Sud, se passe pour le mieux, voici quelques conseils importants.

Les formalités pour partir en Bolivie

Pour se rendre en Bolivie pour une durée inférieure à 90 jours, il n’y a pas besoin d’un visa. Par contre si vous souhaitez rester plus longuement, quel que soit la raison, alors un visa sera nécessaire.

Au niveau des vaccins, il n’y a rien d’obligatoire. Mais certains sont fortement recommandés, surtout en fonction des régions où vous irez. 

Le vaccin de l’hépatite A est très utile car cette pathologie est transmise par l’eau et certains éléments. Si vous vous rendez en-dessous de 2300 mètres d’altitude, là où les moustiques sévissent, alors il faut aussi faire le vaccin contre la fièvre jaune.

N’oubliez pas non plus des protections corporelles ou pour vêtements, contre les moustiques.

Pour la réservation de votre vol, sachez que plus vous vous y prendrez tôt, plus vous aurez des tarifs avantageux. En général il y a une ou deux escales pour arriver en Bolivie.

La langue parlée en Bolivie

Même s’il existe exactement 37 langues différentes en Bolivie, il faut savoir que l’espagnol est la plus utilisée. La majorité des Boliviens parlent cette langue couramment.

Le Quechua et l’Aymara sont deux langues indigènes encore parlées par une grande partie de la population. 

D’ailleurs, dans les lieux publics, il n’est pas rare de voir la traduction dans l’une ou l’autre de ces langues. 

Quand partir en Bolivie ?

Il faut savoir que la Bolivie se trouve dans l’hémisphère Sud. Cela veut dire que les saisons sont inversées par rapport aux nôtres. C’est donc le premier critère à prendre en compte. 

Ensuite, pour profiter pleinement du séjour, il est recommandé de partir pendant la saison sèche pour éviter les fortes pluies et les tempêtes. 

Le mieux est donc de partir au mois d’août, pour avoir un temps correct dans tout le pays car celui-ci peut aussi varier en fonction des différentes régions.

L’altitude de la Bolivie

L’altitude en Bolivie est un sujet sur lequel il faut se pencher sérieusement. En effet, certaines villes ou certains lieux se trouvent entre 2500 et 4000 mètres de haut. Par exemple, la ville de la Paz, le Salar d’Uyuni ou encore le célèbre lac Titicaca. 

Nous ne sommes pas habitués à gérer cette différence et cela peut être compliqué à vivre pour nos organismes, à tel point que certaines personnes doivent redescendre. 

Il n’y a pas de remède miracle à part un peu de repos et des médicaments comme le paracétamol pour calmer certains symptômes. Mais rassurez-vous, la plupart des personnes supportent plutôt bien cette altitude. En général, il n’y a que de la fatigue et une difficulté à l’effort.

Que voir en Bolivie ?

Avant de partir en Bolivie, il est important de vous renseigner sur l’itinéraire que vous souhaitez faire et sur la durée de celui-ci. 

Mais il y a quelques lieux qui sont immanquables comme :

  • Le Salar d’Uyuni : le plus grand désert de sel du monde
  • Le lac Titicaca : le lac le plus haut du monde, très important dans la culture Bolivienne
  • La route de la mort, pour une descente en vélo inoubliable

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *